BIENVENUE !

Ce blog est destiné aux élèves du collège St Marie de Ribeauvillé - 68150.

 

Vous y trouverez des liens, des vidéos, des documents et toutes sortes d'informations utiles pour vos cours d'Histoire-Géopgraphie.

Dimanche 19 février 7 19 /02 /Fév 10:05

http://www.artisis.fr/wp-content/uploads/2011/05/Otto_Dix_les_joueurs_de_skat_1920.jpg

 

I- Le peintre : Otto Dix

1. Cherchez  une photographie d’Otto dix ou son  autoportrait.

2. Répondez aux questions suivantes :  

- Nationalité : Allemande

 

- Dates naissance et mort : Il est né en 1891 à Untermbaus et est mort en 1969 à Singuen.

 

- Que fait-il pendant la 1er guerre mondiale ?  Il s’est engagé dans l’armée et a combattu (pour l’Allemagne) en France et en Russie.

 

- Où est Otto dix en 1920 ? A cette date, le peintre se trouve à Dresde, une ville qu’il retrouve après y avoir fait l’Ecole des Arts décoratifs de 1909 jusqu’à la veille de la guerre, en 1914.

 

-  Qu’arrive t-il à Otto Dix dans l’Allemagne Nazie ?

 Professeur à l'Académie des Beaux-arts de Dresde à partir de 1927, Otto Dix doit quitter son poste après l'arrivée au pouvoir des nazis, qui considèrent son travail comme de « l'art dégénéré ». En 1938, il est arrêté par la Gestapo et emprisonné quelques temps. En 1939, une grande partie de ses œuvres sont détruites par les nazis. Après la guerre il poursuit sa vie en peignant des paysages, se tenant à l'écart du monde artistique.

 

-         A quels mouvements  artistiques appartiennent ses peintures ?

Dix, encouragé par son ami George Grosz, adhère au mouvement dadaïste. Le dadaïsme constitue la première forme d’expression artistique d’après-guerre. Il est aussi un représentant de la Nouvelle Objectivité. La nouvelle objectivité (1918-1930) (Neue Sachlichkeit) est un mouvement artistique apparu en Allemagne dans les années 1920 et qui succède à l'expressionnisme. Elle se caractérise par une volonté de représenter le réel sans fard. En peinture, les œuvres sont parfois aux limites de la caricature. Les artistes de la Nouvelle Objectivité seront nombreux à être pointés du doigt comme « artistes dégénérés » par le régime Nazi. C'est pourquoi d'ailleurs le mouvement s'éteint en 1933, avec l'arrivée d'Hitler au pouvoir.

 

II- Le tableau : Les joueurs de Skat

1. Généralités

-       Date : 1920 

-       Dimensions : 110×87 cm.

-       Matériaux : C’est une peinture composée de nombreux collages de différents matériaux. Le recours à la technique du collage renforce l’idée d’un assemblage des corps réalisé à partir de pièces hétéroclites.

-       Lieu d’exposition : Neue Nationalgalerie à Berlin 

-       Dix a-t-il peint d’autres tableaux sur le même thème ? Oui,  Rue de Prague, le marchand d’allumettes 

2. Description

-       Que font les personnages ? Les 3 personnages sont assis autour d’une table, jouant au skat, un jeu de cartes allemand.

-       Qui sont ces trois hommes ? Des anciens combattants de la première guerre mondiale. Ce sont des gueules cassées.

-       Comment les personnages sont-ils mis en évidence ? Les personnages sont mis en évidence par des couleurs plus vives telles que le blanc, le bleu et la couleur rose de leur peau. Utilisation du clair obscur.

 

-       Décrire le personnage de droite : L’homme de droite se tient de profil sur sa chaise. Le personnage de droite est un allemand car il porte la Croix de Fer (d’une décoration militaire allemande) sur son vêtement.

    Son visage :  De fausses mâchoires en métal, La prothèse est faite de la

 pochette d'argent d’un  paquet de cigarette. Dix a inscrit il "baisse la mâchoire prothesis de marque Dix" et à côté de cela est sa propre photo avec les mots "seulement véritable avec l'image de l'inventeur"

                          L’extrémité du nez est recouverte d’un bandeau en cuir noir noué autour de sa tête. 

La coiffure est soignée, l’œil et le sourcil du côté apparent semblent avoir été épargnés

Son  corps : il lui manque certains de ses membres : ses jambes, son bras est

                    une prothèse en bois 

 

-       Décrire le personnage du centre : Le personnage est de face.Son jeu de cartes est

     posé sur la table sur un petit pupitre, il a une carte entre les dents. 

Son visage : il  n’a plus de peau autour du cou, de fausses mâchoires en

métal,

Son œil gauche est fixe, artificiel

Il a une moitié de crâne en moins où l’on peut distinguer une silhouette de femme à l’intérieur

Il n’a plus d’oreille, elle est remplacée par un cône. 

Son  corps : il n'a ni pied, ni jambe, ni bras, tient ses cartes avec ses dents

 

-       Décrire le personnage de gauche : L’homme se tient de profil sur sa chaise.

Son visage : il n’a plus d’œil et son visage est déformé. Il n’a plus d’oreille, un

 tube en sort, une sorte d’appareil auditif.

Son  corps : il lui manque un bras, l’autre est une prothèse.

il n’a qu’une jambe et s’en sert pour tenir les cartes. 

- Décrire le décor :              

Le fond est plutôt sombre. Couleurs marron et noir dominent. La scène se déroule le soir.  Le  décor est composé de la table ronde, de trois chaises, d’un porte-manteau à droite, d’une lampe et d’un rideau à gauche et de journaux (journaux allemands) au milieu.   Décor traditionnel d’un café de l’époque.

 

 

 

3. interprétation.

- La peinture  « Les Joueurs de Skat » est composée de nombreux collages de différents matériaux. Quel lien peut-on faire entre cette technique et le sujet du tableau ?                                                                                                                       

 Le recours à la technique du collage renforce l’idée d’un assemblage des corps réalisé                   à partir de pièces hétéroclites.

- Qu’est ce que le mouvement la Nouvelle Objectivité (Neue Sachlichkeit) ? Pourquoi la peinture  « Les Joueurs de Skat » est-elle représentative de ce mouvement ?                                                                                                                        

 

Un mouvement artistique apparu en Allemagne dans les années 1920 et qui succède                      à l'expressionnisme. Il se caractérise par une volonté de représenter le réel sans fard. En             peinture, les œuvres sont parfois aux limites de la caricature.

Peinture qui évoque les gueules cassées c’est la réalité même si elle est dure. Mais on est aussi à la limite de la caricature. L’effroyable devient ridicule sur ce tableau. Ces anciens combattants exhibent leurs mutilations, ils trouvent une fierté dans ce qu’ils ont. Ils se sentent des héros (décoration du soldat de droite). Le peintre lui, va même jusqu’à ridiculiser leurs

prothèses (prothèse auditive du joueur de gauche, bras articulé du joueur de droite …)

Dix reprend ici un tableau de Cézanne (les joueurs de cartes). 

 

- Qu’a voulu exprimer, montrer l’artiste ?                                                                  Otto Dix critique  la guerre, en montrant de façon choquante ses conséquences dans la société. Ces trois "gueules cassées" incarnent les séquelles de la guerre.

Ils sont rescapés mais mutilés. Leur souffrance n'est pas seulement physique, elle est                      aussi morale : l'horreur de la guerre est présente toute la vie.

Il a aussi voulu montrer les conséquences d’une guerre moderne.                                     Il  y a aussi une critique à l’égard du nationalisme excessif exprimé par certains anciens combattants allemands. (Symbolisé par la croix de fer portée par le personnage de droite)

Par voyagesdanslhistoire - Publié dans : Histoire des Arts 3e
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés